Nos conseils pour emballer la vaisselle pour le déménagement

emballage de la vaisselle

Aujourd’hui, nous voulons vous donner quelques conseils précieux sur la façon d’emballer la vaisselle pour le déménagement : nous aimons être utiles et, en même temps, ne pas nous perdre dans les bavardages.
Lorsque vous vous apprêtez à emballer la vaisselle pour déménager de l’ancien appartement à votre nouveau logement, assurez-vous tout d’abord d’avoir tout ce qu’il faut pour déplacer des objets fragiles , afin de ne pas risquer de rester à mi-chemin des travaux : la vaisselle est délicate vaisselle et, qu’il s’agisse d’assiettes en céramique précieuses, d’assiettes en porcelaine trésor de famille ou encore d’assiettes moins chères, leur fragilité ne nous permet pas de sous-estimer la façon dont elles sont emballées.
Préparons-nous donc à affronter cette délicate entreprise, en nous procurant tout le matériel adéquat et en nous armant de beaucoup de patience !

Collectez le matériel dont vous avez besoin

Pour emballer la vaisselle, vous aurez besoin de :

  • un nombre suffisant de cartons pas trop légers : selon la vaisselle à emballer, achetez la bonne quantité de cartons, de préférence des cartons résistants, avec un minimum de deux ou trois vagues pour protéger vos objets fragiles des chocs
  • rouleaux de ruban adhésif résistant pour fermer les cartons
  • du papier bulle pour emballer un à un les plats à emballer
  • chips et papier pour remplir les blancs entre chaque assiette
  • ciseaux bien aiguisés
  • marqueur indélébile à pointe large, pour indiquer en détail le contenu de la boîte et surtout le côté, c’est-à-dire la partie de la boîte qui doit toujours être maintenue haute lors du déplacement de la vaisselle
Voir aussi :  Comment emballer un miroir et l'envoyer pour le déménagement

Préparer tout le matériel et construire les boîtes

Avant d’emballer la vaisselle :

  • préparer une grande surface plane et lisse sur laquelle travailler confortablement
  • couvrez-le avec du papier ou une nappe propre pour assurer une surface douce pour vos plats à emballer
  • mettre le papier cadeau et le papier bulle sur la table
  • composez les boîtes et fermez-les avec du ruban adhésif en prenant soin de renforcer également les bords; lorsqu’ils sont prêts, placez-les sur le sol, en les disposant de manière à ne pas prendre trop de place et en les positionnant plus ou moins définitivement, pour éviter les mouvements délicats continus

Envelopper les plats pour emballer un par un

Comment emballer la vaisselle :

  • prenez la plaque et enveloppez-la dans du papier d’emballage léger pour la protéger de la poussière
  • posez maintenant la plaque dans une feuille de papier bulle de la bonne taille : fermez-la avec du ruban adhésif
  • pour emballer la vaisselle en assurant la protection maximale possible, enveloppez-les à nouveau un par un dans une feuille de papier d’emballage de la bonne douceur
  • posez une couche de papier journal ou de papier d’emballage sur le fond de la boîte en carton pour créer une base de support qui absorbe tout type d’impact

Insérer les plats dans la boîte

Suivez toujours un critère lors du placement des plats :

  • nous vous recommandons de les diviser par taille
  • commencez à remplir la boîte en plaçant les assiettes les plus grandes et les plus lourdes en bas
    continuez en plaçant les assiettes les plus petites et les plus légères en haut
  • remplissez les espaces vides avec les copeaux de polystyrène et le papier très utiles : vous devez éviter que votre vaisselle ne s’abîme lors du retrait des assiettes, se heurtant les unes contre les autres en cas de changements brusques
  • écoutez-moi! Ne laissez jamais la boîte vide en haut, utilisez toute la carte et les jetons dont vous disposez
Voir aussi :  Comment déplacer un placard lourd sans se faire mal au dos

La phase finale : fermer les boîtes et signaler le contenu

Comment fermer les boîtes :

  • fermez le haut de la boîte avec du ruban adhésif , de préférence deux couches
  • indiquer le contenu et, surtout, la partie supérieure de la boîte avec des écritures particulières (éventuellement avec une flèche indiquant la partie supérieure) : il ne faut jamais la retourner !
  • il est important d’indiquer le contenu des cartons, la position d’origine des plats et leur nouvelle destination : cela s’avérera fondamental lors de leur ouverture, et facilitera le travail de repositionnement. Et ce n’est pas tout : les transporteurs sauront qu’ils ont affaire à l’enlèvement d’objets fragiles et pourront user de toute l’attention et de toutes les précautions nécessaires.